Allo ! La jeunesse algérienne!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le plus grand problème de l’Algérie réside dans deux grandes carences: celle de l’Intelligentsia, si tant est qu’il y en ait une dans notre pays, et celle de la Jeunesse.

Ce qui serait idéal est que la jeunesse de l’intelligentsia sorte de son coma profond. Là, ce serait radical !

Mais si elle laisse la place à la jeunesse épidermique, celle qui ne réagit que par les jacqueries, et à la vielle garde intellectualiste, celle qui déblatère et qui s’empiffre, alors là, on serait cuits une bonne fois pour toutes.

Et c’est vers quoi nous nous acheminons doucement et sûrement.

Doucement parce que le pognon ralentit le processus, et sûrement parce que plus un objet tombe, et plus il prend de la vitesse. C’est une loi physique !

D.Benchenouf

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »